Immaculée Conception


La paroisse

 

Messe dominicale : dimanche à 9:00.


900, Rue Principale

Lourdes, QC

G0S 1T0 (carte)


Secrétariat

Le secrétariat est ouvert au besoin seulement. Pour plus d’information laisser un message sur la boite vocale.

Téléphone : (819)385-4444

Histoire

L’histoire religieuse de Notre-Dame-de-Lourdes en une des plus passionnantes. Nous voyons graduellement la paroisse s’agrandir, se préparer à construire une chapelle malgré les problèmes d’argent, de délai et de dissension parmi les gens. La population de Notre-Dame-de-Lourdes, augmentant sans cesse, envisagea d’avoir un prêtre résident au lieu d’un prêtre missionnaire et afin de l’accueillir dignement, construit un presbytère; par la suite, elle remplacera la chapelle par une église plus grande. Il a fallu du courage énorme, une détermination sans relâche aux prêtres missionnaires, aux prêtres résidents, à la population pour parvenir à leurs fins.

Les personnes ayant vécu durant cette période sont décédées, elles nous ont cependant laissé des récits, des documents racontant la première partie débute en 1854 et se termine le 7 mai 1906 par la bénédiction des cloches, tandis que la deuxième partie, plus contemporaine, couvre la période comprise entre 1909 et LE NOM DE Notre-Dame-de-Lourdes trouve probablement son origine suite à la suggestion faite par l’aumônier de l’archevêché de Québec, M. Napoléon Laliberté. Il effectua, dans les années 1860 un pèlerinage à Lourdes en France. M. Laliberté trouva que les paysages de notre mission ressemblaient étonnamment à ceux qu’il avait vus à Lourdes. S’inspirant de ce fait, il dédia notre paroisse à la Vierge Marie. Ce nom succéda à celui  de Somerset.

De 1870 à 1873, le curé Ovide Sicard de Carufel est chargé de la mission de Notre-Dame-de-Lourdes. Le Décret d’érection fut donné le 28 avril 1874, par Son Excellence Elzéar Alexandre Taschereau, archevêque de Québec. La population de la mission était en 1873-1874 de 108 communiants, de 34 familles. Le 1er octobre 1893, le premier curé résidant M. Adélard Gagnon, prêtre missionnaire depuis 1890, est nommé de façon officielle pour s’occuper de la paroisse.  Le 1er juillet 1894, la Fabrique de Sainte-Julie accomplit la promesse de Pascal Prudent-Dubé, et donna une cloche à Notre-Dame-de-Lourdes.

Le 30 juin 1901 a eu lieu la bénédiction de la nouvelle église et le 4 mai 1905, les trois cloches commandées en France arrivent à Plessisville. La bénédiction des cloches a eu lieu le 7 mai 1905. Le 28 février 1865, ont décida de faire des restaurations très importantes à l’intérieur de l’église, ce qui lui donne l’aspect actuel.

Source : Livre i 100ième anniversaire de la paroisse